Du livre au film – Le Hobbit

Au fond d’un trou vivait un hobbit. Non pas un trou immonde, sale et humide, rempli de bouts de vers et de moisissures, ni encore un trou sec, dénudé, sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni pour se nourrir : c’était un trou de hobbit, d’où un certain confort.

Bilbo Bessac mène une vie tranquille dans son logis à Cul-de-Sac, jusqu’au jour où le magicien Gandalf, accompagné de treize nains, viennent frapper à sa porte. Ils l’entraînent dans un long et dangereux périple en direction de la Montagne Solitaire pour affronter le puissant dragon Smaug. Publié en 1937 en version originale, on retrouve la dernière parution française du Hobbit – traduit par Daniel Lauzon – aux éditions Christian Bourgois. Dans cet ouvrage, le lecteur explore l’univers de la Terre du Milieu, toile de fond de la plupart des œuvres de J.R.R. Tolkien.

Après Un voyage inattendu et La Désolation de Smaug, on découvre – depuis ce mercredi 10 décembre – le dernier volet de l’adaptation cinématographique de Peter Jackson : La Bataille des Cinq Armées.

 

 

 

Bonne séance et très bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s