Les #MustRead de Janvier 2016

Quoi lire en janvier pour se réchauffer le cœur ? Bookeenstore vous guide parmi les nouveautés toutes chaudes de la rentrée d’hiver 2016 !

MustRead Janvier 2016

1. City on fire de Garth Risk Hallberg

C’est quoi l’histoire ?

31 décembre 1976. New York se prépare pour le réveillon. Bientôt, des coups de feu retentissent dans Central Park. Qu’est-ce qui peut bien unir les différents personnages à ce meurtre ?

Pourquoi faut-il le lire ?

C’est LE roman événement de la rentrée d’hiver. Les éditeurs du monde entier se sont arrachés ce premier roman à prix d’or, ce qui en fait le premier roman le plus cher de l’histoire.

En près de 1000 pages (c’est dans ces moments-là qu’on aime sa liseuse d’un amour sincère et pur, car en papier c’est pas évident à transporter), le destin de plus d’une dizaine de personnages se lient au cœur de Big Apple.

2. Ecoute le chant du vent de Haruki Murakami

Pourquoi faut-il le lire ?

Ecoute le chant du vent et Flipper, 1923, sont les premiers romans d’Haruki Murakami, inédits en France, car l’auteur en a longtemps interdit la traduction car il ne les trouvait pas assez bons.

De plus, ces deux récits constituent les deux premiers volumes de la trilogie du Rat, qui se conclut avec le magnifique roman La course au mouton sauvage. On y rencontre Le Rat, on boit des verres au bord de la mer, on écoute des chansons de rock… Bref, on y retrouve déjà plein d’éléments qui font de l’univers de Murakami une parenthèse de poésie et de rêve.

3. Promesse de Jussi Adler Olsen

C’est quoi l’histoire ?

Fin des années 1990, le cadavre d’une jeune fille est retrouvé au bord de la route, sur une île de la mer Baltique. L’affaire est classée, mais un inspecteur ne croit pas à la thèse du chauffard. Dix-sept ans plus tard, il demande la réouverture de l’affaire avant de se suicider. C’est une énigme à la hauteur du département V.

Pourquoi faut-il le lire ?

Vous n’avez pas encore succombé à la plume incisive de Jussi Adler Olsen ? Amateurs de polars nordiques et de thrillers denses, vous allez vous régaler.

4. En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

C’est quoi l’histoire ?

Sous le regard émerveillé de son fils et de son mari, amoureux fou, une mère fantasque enchante le quotidien de par son exubérance et son imaginaire. Un jour pourtant, tout dérape. Père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

Pourquoi faut-il le lire ?

Les récits du fils et du père se croisent pour dresser le portrait de la femme qui constitue le centre de leur univers. En attendant Bojangles est un roman d’une très grande force sur l’amour, la passion et la folie, qui vous prend aux tripes. L’écriture, d’une grande tendresse, et l’ivresse de vivre des personnages nous emportent dans un tourbillon d’émotions. Ce n’est pas pour rien que c’est un de nos coups de cœur de ce début d’année.

5. Histoire de la violence d’Edouard Louis

C’est quoi l’histoire ?

Un soir de Noël, le narrateur rencontre Reda. Ils passent la nuit ensemble, se parlent de leur enfance, font l’amour. Au matin, Reda se sent insulté et sort un revolver, insulte, étrangle et viole Eddy. C’est ce passage de la vie de son frère que raconte Clara à son mari, un an après le drame, tandis qu’Eddy se trouve derrière la porte et remémore les faits.

Pourquoi faut-il le lire ?

Le premier roman d’Edouard Louis, En finir avec Eddy Bellegueule est un de nos gros coup de cœur chez Bookeenstore. On retrouve dans ce nouveau roman le personnage d’Eddy, sa verve, son regard sans compromis et on renoue avec la force critique et le sens de l’analyse d’Edouard Louis.

Ces livres trouveront-ils une place dans votre pile à lire ? Sinon, qu’avez vous prévu de lire ce mois-ci ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s