Interview : Bernhard Aichner présente Vengeances

AICHNER-blogCette semaine, découvrez Bernhard Aichner et son livre Vengeances, dont voici le résumé :

Brünhilde Blum déteste son prénom. Elle déteste encore plus ses parents adoptifs, qui dirigent une entreprise de pompes funèbres. Lors d’une croisière en Croatie, Blum comme elle se fait appeler décide qu’il est temps pour eux de mourir… Elle a 24 ans.

Huit ans plus tard, elle vit avec l’homme qui le premier a répondu à l’appel de détresse lancé depuis le voilier. Mark est policier. Elle a repris et modernisé l’entreprise familiale. Ils sont les parents de deux fillettes de 3 et 5 ans. Ils sont heureux.

Mais la moto de Mark est percutée par une voiture : tout sauf un accident ! Mark meurt. Elle poursuit seule l’enquête qu’il menait cinq hommes avaient enlevé des migrantes moldaves, qu’ils violaient et torturaient. Blum décide alors de venger Mark. Or, quand il s’agit de tuer on l’a vu , Blum n’a aucun scrupule. Encore moins de remords…

Bernhard Aichner est né en 1972 à Innsbruck, en Autriche, où il réside. Auteur et photographe, il a écrit plusieurs romans, des pièces de théâtre, des feuilletons pour la radio et a été récompensé de plusieurs prix. Best-seller en Allemagne, Vengeances a paru dans douze pays, dont la France, les États-Unis et le Royaume-Uni. Une adaptation au cinéma est en actuellement en cours de production aux Etats-Unis.

Bernhard Aichner : l’interview de Bookeenstore

Votre roman, Vengeances, vient tout juste de paraître en France. Pouvez-vous nous parler de l’origine de cette histoire, de comment elle vous est venue ? Qu’est-ce qui vous a inspiré l’écriture de ce roman ?

Je voulais trouver une idée innovante. Je voulais créer quelque chose d’original et amener mes idées vers quelque chose de nouveau, d’extrême. J’ai décidé d’écrire sur un personnage féminin et de lui trouver un métier le plus inhabituel possible. C’est comme ça que Blum est devenue gérante d’une entreprise de pompes funèbres. J’ai également fait d’elle une tueuse en série. Mais attention, c’est une tueuse en série sympathique, le genre de serial killer auquel on s’attache. Mon plan fonctionnait bien : plus je passais de temps en compagnie de ce personnage, plus je l’appréciais et la comprenais. Ma tueuse en série vengeresse a tenu la distance et enflammé mon imagination. J’avais également envie d’écrire une histoire de vengeance et de justice, car le Comte de Monte Cristo a toujours été un de mes héros. Le public prend souvent du recul face aux justiciers mais je voulais créer une histoire où le lecteur se laisserait totalement emporter par le désir de vengeance de l’héroïne, où il la soutiendrait à 200%.

vengeances AichnerBlum, le personnage principal, est vraiment unique en son genre ! Pouvez-vous nous parler de la façon dont vous l’avez créée ?

Lorsque j’ai commencé à écrire ce livre, la première question que je me suis posé c’était de savoir si je pouvais moi-même tuer. La réponse m’est venue encore plus vite que je ne pensais. Je me suis rendu compte que, dans certaines conditions particulières, je pourrais faire des choses qui me semblent impensables maintenant, surtout si quelqu’un touchait à ma femme ou mes enfants. Je me suis convaincu que beaucoup de gens seraient prêts à faire des choses inimaginables par vengeance, surtout si on blesse ou tue leurs proches.

Mon héroïne, Blum, se lance dans sa quête de justice à la suite d’une perte et d’une douleur déchirante. Vengeances n’est pas juste un thriller, c’est également une histoire d’amour. La mort et l’amour y sont indissociables car, sans l’amour de Blum pour Mark, son mari policier, sans avoir vécu ce bonheur sans nuages que lui a fait ressentir Mark, le lecteur ne pourrait pas soutenir Blum dans les décisions terrifiantes qu’elle prend.

En tant que croque-mort, elle peut facilement disposer de corps. Je voulais que le métier de Blum fasse partie intégrante de l’intrigue car je n’avais jamais lu de livre sur une femme croque-mort, surtout une qui roule en Cadillac lorsqu’elle ne fait pas rugir le moteur de sa Ducati. Pour réaliser des recherches et créer un personnage crédible je ne suis pas allé à la bibliothèque mais j’ai travaillé pendant six mois dans une entreprise de pompes funèbres.

Vous avez travaillé comme croque-mort ?

Oui, et c’était une de mes plus belles leçons d’humilité. J’ai toujours été intéressé par le tabou autour de la mort et j’avais déjà rencontré des fossoyeurs et médecins légistes pour les recherches sur mon précédent roman. En écrivant Vengeances, j’ai réalisé que je devais me rapprocher encore plus de la mort.  J’ai demandé à un croque-mort d’Innsbruck si elle pouvait me montrer en quoi consiste son métier. Elle était d’accord, à condition que je donne un coup de main.  Elle ne voulait pas me laisser suivre et observer en prenant des notes, il  fallait que je m’investisse.

Au début, les corps m’effrayaient mais je me suis rapidement habitué à leur compagnie. Je me rappelle de la seconde fois où j’ai préparé un corps. Je me tenais à proximité de la tête du cadavre avec un sèche-cheveux dans la main. Je séchais les cheveux blancs d’une femme de 84 ans après l’avoir shampooiné consciencieusement.  J’ai alors pensé : Bernhard, mais qu’est-ce que tu fais là ? Mais la réponse était simple. J’étais là car je souhaitais apprendre et donner quelque chose en retour. Je ne voulais pas seulement connaître les étapes de la préparation d’un corps, je voulais également savoir ce qu’on ressentait en le faisant.

En regardant la mort de si près, elle perd de son mystère. Je crains bien moins la mort maintenant qu’avant cette expérience. Bien évidemment, il faut passer outre un certain dégout les premières fois où on coud les lèvres d’un mort. Mais quelqu’un doit le faire, et je me suis habitué à ce que ce soit moi, car la bouche d’un mort est bien plus terrifiante lorsqu’elle est entrouverte que lorsqu’on l’a gentiment close.

Quels sont pour vous les ingrédients d’un bon thriller ?

Du suspense, une histoire originale, un super style, un ton personnel, des retournements de situation, de bons personnages, du rythme et des frissons… Mais encore bien d’autres !

Juste entre nous, travaillez-vous actuellement sur un nouveau roman ? Si oui, pouvez-vous nous en parler ?

Le second tome de la trilogie sur Blum est sorti en Allemagne l’année dernière et je travaille actuellement sur le troisième roman. Ce sera une fin explosive et heureuse mais, avant cela, mon héroïne devra affronter l’enfer une fois de plus.

Pouvez-vous nous parler des livres qui vous inspirent en tant qu’auteur et que vous aimez en tant que lecteur ?

Je vais vous dire qui m’a réellement inspiré, mais c’est un secret. C’est Sylvester Stallone. Quand il a écrit le scripte de Rocky en 1976, les plus grands studios de production voulaient l’acheter. Stallone voulait absolument jouer le rôle principal. A cette époque, c’était juste un culturiste et un acteur de second ordre, mais il avait un rêve. A la fin, le film a reçu dix nominations aux Oscars, dont celui du meilleur acteur, et en a gagné trois. Quand j’ai écrit Vengeances, j’avais également un rêve et je voulais moi aussi me donner à fond. J’avais déjà écrit une série de livres qui n’avait pas été traduite en anglais. Je voulais que Vengeances soit le livre qui me révèle et soit traduit en plusieurs langues. Et ce rêve, que j’ai fait pour la première fois à quinze ans, vient juste de se réaliser.

Concours Vengeances : Gagnez un exemplaire numérique de Vengeances ! [Terminé]

Edit 02/03/2016 : ce concours est terminé ! Nous contacterons les gagnants par mail sous 3 jours. Merci à tous pour votre participation !

Cette interview vous a donné envie de lire Vengeances ? C’est votre jour de chance !

En partenariat avec les Editions de l’Archipel,  Bookeenstore met en jeu quatre ebooks de VengeancesPour participer c’est très simple : commentez cet article et dites-nous pourquoi vous aimeriez lire ce livre. 

Vous avez jusqu’au mardi 1er mars 2016 23H59 pour participer. Nous tirerons ensuite au sort quatre commentateurs et nous préviendrons les quatre chanceux par mail (donc soyez attentif en donnant votre adresse pour commenter 😉 ) qui pourront télécharger l’ebook depuis leur bibliothèque sur Bookeenstore. (Règlement complet)

(Si votre commentaire ne s’affiche pas de suite, surtout le week-end ou le soir, pas de panique : votre participation est bien comptabilisée)

Bonne chance !

44 réflexions sur “Interview : Bernhard Aichner présente Vengeances

  1. J’aimerais beaucoup lire ce livre car il s’agit du genre d’histoire que j’affectionne particulièrement (policier, thriller, amour, vengeance…). Je ne sais pas trop pourquoi, mais en lisant le résumé et l’interview, Blum m’a fait pensé (un peu) à Lisbeth Salander (héroine de Millénium). Peut-être son manque de remords quand elle tue et le fait qu’elle roule en moto. 😉

    Je serai très heureuse de faire partie des heureux élus.
    Cordialement,
    Laure Gilleron

    J'aime

  2. @Laure Gilleron : Merci pour votre message ! L’éditeur rapproche également Vengeances de Millénium, donc vous n’êtes pas la seule 🙂 Et c’est vrai que, à la lecture, il y a un petit quelque chose : le thème de la vengeance, une héroïne prête à tout… Cependant, la comparaison s’arrête là car Bernhard Aichner a une plume propre très agréable et Blum est un personnage vraiment charismatique qui peut tenir tête à l’impétueuse Lisbeth. Du coup je conseille vivement ce roman aux fans de Millénium.

    J'aime

  3. Bonjour, j’ai carrément été stupéfait en lisant l’article. Quel personnage formidable ce Bernhard Aichner, après avoir lu son synopsis j’avais déjà envie de lire le livre. Mais après lu votre interview j’ai carrément envie de le dévorer. Son expérience est très intéressante, ses ambitions grandes, sa motivation est au maximum et j’adore ses références.
    J’aime bien ses idées sur la vengeance. Dans le paysage audiovisuel un personnage qui se vengé de « mauvaises personnes » en les tuant a été un vrai carton, j’ai nommé : Dexter. Personnellement j’ai jamais regardé, mais ma grande sœur Anissa a adoré la série et son personnage principal. Si jamais je gagnais un des livres numériques, il sera pour sa liseuse, bien que je compte aussi en profiter =).
    Merci beaucoup pour ce concours.

    J'aime

  4. Bonjour et merci pour ce concours
    Je participe avec plaisir parce que je suis un adepte des romans de thriller et suspens et que je suis un assidu des nouveaux auteurs qui tente d’affirmer leur personnalité et leur talent

    J'aime

  5. Bonsoir,

    C’est avec une soif de lire toujours plus intense que je tente ma chance avec joie pour cet ouvrage e-book. Les thrillers me passionnent et me tiennent en haleine au fil des pages, c’est pourquoi j’adorerais découvrir ce livre.
    Merci à vous pour cette opportunité.

    J'aime

  6. Bonjour,
    Je participe avec plaisir , le lecture c’est mon passe temps favoris, je n’ai pas d’aprioris concernant les auteurs, car chacun écrit à sa façon, se qui compte en finale c’est que l’histoire me passionne.

    J'aime

  7. Bonjour,

    Un énorme merci pour ce superbe jeu concours. En espérant le remporter j’aimerais le lire car d’une j’adore découvrir de nouveaux auteurs, et de nouveaux livres. En plus celui ci m’attire particulièrement par son style, son ambiance, et sa description. C’est un genre que j’apprécie !

    J'aime

  8. Bonjour,

    Merci pour ce jeu concours 🙂 je participe et j’aimerais beaucoup lire ce livre car j’adore en découvrir de nouveaux, étant fan de lecture !! De plus, il me semble être original et intriguant, j’aimerais donc beaucoup le découvrir !!

    J'aime

  9. Bonjour,
    Je participe avec plaisir.
    J’aimerai beaucoup lire ce livre parce que j’adore les thrillers et je ne connais pas du tout cet auteur.
    Merci pour ce concours et bonne journée.

    J'aime

  10. le synopsis a l’air interessant, une héroine qui dévoile des le debut un cote sombre, un autre plus attachant qui veut vengeance. et l’idée de mettre le décor dans les pompes funèbres est pour le moins original.
    ca promet quelques heures de lecture passionnantes.

    J'aime

  11. Bonsoir. Je tente ma chance . Je ne vais pas faire de grandes envolées littéraires , j’aime lire et j’aime l’ambiance haletant du thriller. Donc j’ai envie de découvrir celui-ci . Merci

    J'aime

  12. Bonjour,
    Je tente ma chance simplement pour changer un peu de style. Je n’ai jamais lu de thriller alors pourquoi pas commencer avec celui ci ???
    en tout cas merci pour ce concours et bonne journée !!!

    J'aime

  13. Très sympa!
    Ce livre me semble super intéressant, le mélange thriller – amour me conviendrait parfaitement!
    J’adore lire et faire plein de découvertes grâce à mes lectures : votre interview et la description du livre m’ont vraiment donné envie de découvrir cet auteur et son livre!
    Je tente bien volontiers ma chance! Merci 🙂

    J'aime

  14. Pourquoi j’aimerai lire Vengeances ?
    Parce que j’aime les héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux
    Parce que j’aime quand les personnages sont cabossés
    Parce que les preux chevaliers à l’armure étincelante, c’est dépassé, une serial-killeuse à moto, ça a plus de gueule
    Parce que j’aime bien aimer les « méchants » dans les livres et que je pense adorer

    Merci 🙂

    J'aime

  15. Bonjour j’aimerais lire ce livre car c’est exactement le genre que j’aime ! on est pris dans l’action jusqu’à la dernière page et on ne s’en lasse pas !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s