#Bookeencafé fantasy : Découvrez Méropée Malo

Le mercredi 16 novembre, Bookeenstore vous invite à un Bookeen café exceptionnel sur le thème de la littérature fantasy et fantastique ! Au programme : participez à un tête à tête avec des auteurs de fantasy, échangez avec des lecteurs passionnés, venez tester nos liseuses et répondez à un quiz pour tenter de gagner un Cybook Muse FrontLight !

Découvrez dès à présent Méropée Malo, auteure de la série L’Héritière des Raeven !malo200x200

Interview de Méropée Malo

Bonjour Méropée, peux-tu nous parler de ta série, L’Héritière des Raeven ?

l'heritiere de raeven 1Bonjour, L’Héritière des Raeven est une trilogie qui nous fait découvrir dans le tome 1, Sorcière malgré elle, Assia (Raeven), une jeune fille qui revient chez elle après 8 ans passés dans une école loin de chez elle. Bac en poche, elle a plein de questions pour sa famille… par exemple savoir pourquoi elle a été envoyée dans cette école, pourquoi elle n’a pas eu de nouvelles de sa famille depuis… Pas de bol, quand elle rentre, c’est pour découvrir qu’elle n’a plus de famille et qu’elle doit se dégoter un job rapidement pour pouvoir manger… Elle va aussi découvrir qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcière. Le tout sans professeur évidemment ! (sinon ce ne serait pas drôle)

Qu’affectionnes-tu particulièrement dans l’écriture de romans de fantasy ?

Ce que je préfère, c’est la magie… Chaque auteur de fantasy (je pense) se demande comment va être la magie dans son univers : sous quelle forme elle va apparaître, quelles vont être les règles de son utilisation, quelles en sont les limites… Moi, je me suis intéressée à l’apprentissage de la magie par mon héroïne – une héroïne qui n’a ni Gandalf, ni Dumbledore dans son entourage. Un Grimoire, certes, mais capricieux !

Quels sont pour toi les ingrédients indispensables d’un bon roman de fantasy ?

Un bon roman de fantasy, pour moi, c’est d’abord une héroïne (ou un héros), qu’on va avoir envie de suivre. Parce que son histoire nous touche, parce que les défis auxquels elle (ou il) est confrontée nous intéresse, parce qu’on aime voir le monde dans lequel elle (ou il) évolue. Et puis, j’aime voir la façon dont l’imaginaire de l’auteur se déploie, quelle « couleur » a sa magie.

Quels sont les livres et auteurs qui t’inspirent en tant qu’auteure et te passionnent en tant que lectrice ?

dabosJustement, pour moi, ce ne sont pas forcément les mêmes livres.

En tant que lectrice, j’ai eu un gros coup de cœur pour la série La Passe-miroir de Christelle Dabos (2 tomes parus pour l’instant sur 4 prévus), magnifiquement écrit, et pour les séries autour de Kushiel et d’Imriel par Jacqueline Carey (La Marque, L’Élue, L’Avatar pour la trilogie Kushiel ; et L’héritier de Kushiel, La Justice de Kushiel et La Grâce de Kushiel, pour Imriel). L’univers de Kushiel possède un souffle que j’ai rarement rencontré dans d’autres textes…

J’adore me plonger dans leur univers, mais, pour l’instant, je n’ai pas envie d’écrire un texte dans un univers qui s’en rapproche : c’est trop historique, même si c’est pseudo-historique dans les deux cas (simili-cour du Roi-Soleil pour C. Dabos, Europe de la Renaissance revisitée pour J. Carey).

Les livres qui m’inspirent sont plutôt ceux qui s’éloignent davantage de mon imaginaire, parce que je trouve passionnant de voir comment l’auteur fait vivre de façon cohérente un univers très différent de ce que moi, je peux penser créer : là, je citerais Philip K. Dick, par exemple, dont j’aime beaucoup les nouvelles. Les mondes qu’il nous présente, sa façon d’incarner ses personnages, la conclusion des textes, me fait sortir de ma zone de confort en tant qu’auteure – et je le remercie pour ça aussi.

Quel est ton livre préféré ? Peux-tu nous le présenter et nous dire pourquoi il est aussi spécial à tes yeux ?

Mon livre préféré est celui par lequel je suis entrée en terres imaginaires (plutôt de la science-fiction, pour le coup) : c’est Dune, de Frank Herbert. J’avais 15 ans, je n’ai rien compris à pleins de trucs et j’ai adoré ça parce que, ouah, le désert et le peuple qui y vit, les complots pour la domination d’Arrakis, les personnages des Bene Gesserit, la façon dont Paul Atréides affronte son destin… Tout ça m’a complètement bluffée. 20 après, je ne m’en suis toujours pas remise !

————————————————————–

Cette interview vous a donné l’envie d’en savoir plus sur Méropée Malo ? Venez échanger avec elle en tête à tête au Bookeen café !

SMO-linktominisite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s