Guide de lecture pour Terry Pratchett

Aujourd’hui, on fête l’anniversaire de Terry Pratchett ! Alors pour l’occasion on a demandé à l’équipe Bookeen quels étaient leurs livres préférés des Annales du Disque-Monde.

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore l’auteur, pas de panique ! On vous a préparé un petit guide de lecture pour vous aider à naviguer parmi ses œuvres 😉 (d’ailleurs, on vous envie le plaisir de découvrir son univers si particulier… *jalousie*)

Mais qui est Terry Pratchett ?

Terry Pratchett, était un écrivain britannique, principalement connu pour ses romans de fantasy humoristique. Il publie son premier roman en 1971, mais ce n’est qu’en 1983 qu’il rencontre vraiment le succès avec le premier volume des Annales du Disque-monde. Il devient par la suite l’un des auteurs de fantasy les plus prolifiques (les Annales comptent plus de trente tomes) et les plus appréciés (ses livres se sont vendus à plus de 65 millions d’exemplaires). Pratchett est ainsi l’auteur britannique le plus vendu des années 1990. Selon un sondage publié en 2006 dans le magazine littéraire britannique Book Magazine, Terry Pratchett est alors le second auteur vivant le plus apprécié de ses compatriotes, derrière J. K. Rowling. Il est anobli par la reine en 2008, et reçoit de nombreuses récompenses pour son œuvre.

Les livres de Pratchett qu’on aime chez Bookeen :

La Vérité Les Annales du Disque-Monde T25

la vérité

Quand un jeune homme de lettres, Guillaume des Mots, rencontre l’inventeur de l’imprimerie moderne, le nain Bonnemont, le premier journal d’Ankh-Morpork paraît : Le Disque-Monde

La presse d’investigation est née.

Et si le Patricien est accusé de meurtre, si le Guet patine et si MM. Lépingle et Tulipe, médiateurs à gages d’une organisation occulte de comploteurs, sévissent dans la cité, le journaliste doit payer de sa personne. Entre un vampire iconographe à la fascination suicidaire pour le flash, la concurrence peu loyale d’une presse poubelle et la grogne du commissaire Vimaire, Guillaume part en quête de la vérité. Laquelle peut blesser et même tuer.

Le Cycle du Guet avec :

Au Guet ! – Les Annales du Disque-Monde T8

au guet

Une société secrète d’encagoulés complote pour renverser le seigneur Vétérini, Patricien d’Ankh-Morpork, et lui substituer un roi. C’est sans compter avec le guet municipal et son équipe de fins limiers. Une affaire à la mesure du capitaine Vimaire – s’il boit, c’est pour oublier les laideurs de la vie – et de ses brillants adjoints. (« Tous pour un ! » ) Et lorsqu’on retrouve au petit jour dans les rues les corps des citoyens transformés en biscuits calcinés, l’enquête s’oriente résolument vers un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu ; on aurait quelques questions à lui poser. Mais peut-être la collaboration du bibliothécaire de l’Université ne sera-t-elle pas inutile : n’arbore-t-il pas aussi une plaque de la DST (Défense simienne du territoire) ?

Le Cycle de La Mort avec :

Mortimer – Les Annales du Disque-Monde T4

la mort

Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s’égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n’est pas fichu de s’en tirer proprement. Son père, au désespoir, l’observe depuis le muret de pierres. « Il manque pas de cœur, fait-il à l’oncle Hamesh. — Ah, dame, c’est le reste qu’il a pas. » Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l’embauche, LA MORT l’emporte sur son cheval Bigadin. Il faut dire que LA MORT a décidé de faire la vie ; et l’assistance d’un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais… Est-ce bien raisonnable ? Avec, comme toujours, un scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et, peut-être, peut-être, une exceptionnelle apparition de l’illustre Rincevent.

L’avis du libraire Bookeen :

« Il n’y a vraiment que Sir Terry Pratchett pour rendre La Mort, PERSONNIFICATION ANTHROPOMORPHIQUE (selon ses propres termes), sympathique. Dans ce 4ème tome des Annales du Disque-monde, on sent que Pratchett trouve sa voix (et sa voie) et s’approprie véritablement ce monde qu’il avait créé comme une parodie mais qui devient plus génial, plus attachant, et plus sincère avec chaque livre. »

Le Cycle des Sorcières avec :

La Huitième Fille – Les Annales du Disque-Monde T3

huitième fille

Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise le legs de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-monde (Vous y êtes ? Nous y sommes.) La succession s’y opère de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi procède le mage. Puis il meurt. Or il apparaît que le huitième fils en cause est… une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n’a vu pareille incongruité. Trop tard ; la transmission s’est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps… Après La Huitième Couleur et Le Huitième Sortilège… Vous en redemanderez.

Le Guide de lecture des Annales du Disque-Monde

Concernant l’ordre de lecture, il en existe autant qu’il y a de livres ! Pour bien cerner l’univers et les personnages, on peut lire les romans de Pratchett en fonction de l’ordre de publication, donc commencer par La Huitième Couleur du Cycle de Rincevent :

huitième couleurRésumé :

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue… Oui, c’est le Disque-monde… Les habitants de la cité d’Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l’air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu’au rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d’une espèce plus redoutable qu’on ne l’imaginait : c’était un touriste…

On peut aussi s’attaquer à un cycle qui nous plaît plus que les autres, avec en recommandation de l’équipe Bookeen : le Cycle du Guet, le Cycle de la Mort et le Cycle des Sorcières.

Pour résumer, vous trouverez ci-dessous un guide pratique qui reprend tous les livres des Annales du Disque-Monde en fonction de leurs cycles et avec le numéro d’ordre de parution en France :

guide
Krzysztof Kietzman – http://www.lspace.org/books/reading-order-guides

Quel est votre livre préféré de Terry Pratchett ? Avez-vous un ordre de lecture spécifique ?

Partagez vos livres préférés dans les commentaires ou sur twitter, nous les rajouterons dans la sélection « Vos livres préférés de Terry Pratchett ! »

Une réflexion sur “Guide de lecture pour Terry Pratchett

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s