#BookeenCafé Romance : découvrez Cary Hascott !

Le jeudi 16 novembre 2017, l’équipe Bookeen vous invite à rencontrer vos auteures de Romance préférées lors de notre prochain Bookeen Café Romance !

———————————————————————————

Aujourd’hui, rencontrez Cary Hascott, auteure de la série Levin – Doubtful Love chez Nisha !

Nous avons réalisé cette interview en collaboration avec VendrediLecture, saurez-vous reconnaître leurs questions ? 😉

Interview de Cary Hascott

Bonjour Cary,

Tout d’abord merci de nous accorder quelques instants pour répondre à nos questions !

levin.jpgPeux-tu nous parler de ta série Levin – Doubtful Love ?

Levin est une aventure qui aura toujours une place particulière dans mon cœur. Tout a commencé avec lui et avoir réussi à le porter jusqu’à l’édition est une victoire à mes yeux. En ce qui concerne l’intrigue, j’y suis forcément aussi très attachée. Lorsque j’ai commencé à écrire les premiers chapitres, je voulais une héroïne différente. J’étais un peu lassée de lire des romances où la fille est vierge, un peu introvertie, etc. Et lorsqu’elle tombe sur LE gars en question, c’est la folie. Elle accepte tout, elle fait tout, etc. Je voulais une héroïne avec du caractère et du répondant.

Ce qui est le plus amusant au final, c’est d’avoir commencé cette romance pour Giulia (le personnage féminin principal), mais en définitive j’ai bien l’impression que c’est Monsieur Levin Anderson qui lui a volé la vedette.

Nous demeurons toutes faibles face au pouvoir du BG…

Qu’affectionnes-tu particulièrement dans l’écriture de romances ?

J’aime raconter des histoires qui pourraient arriver à chacun ou chacune d’entre nous. J’aime aussi toutes les nuances que l’on peut trouver dans l’amour. Des amours compliqués, à sens unique, interdits, déçus, etc. Il y en a pour tous les goûts, tous les genres, toutes les classes sociales, tous les milieux. C’est un peu comme si on avait une version adulte des contes pour enfants qu’on nous racontait pour nous endormir le soir. En somme, la jolie jeune fille qui tombe amoureuse de son prince charmant …

Quels sont pour toi les ingrédients indispensables d’une romance réussie ?

Je pense que le choix des personnages principaux est fondamental. Je les aime savoureux. Qu’on les adore, qu’on les déteste, qu’on ait envie de les consoler ou de les gifler, ils doivent susciter quelque chose chez le lecteur. Ensuite bien évidemment, l’intrigue compte pour beaucoup. Il faut bien une bonne dose de difficultés pour donner du relief.

Il y a un mot que j’emploie beaucoup trop souvent, mais j’apprécie quand l’histoire est plausible.

Dans la romance j’apprécie que l’on fasse la part belle aux émotions et pas seulement celles liées aux scènes explicites.

Donc en résumé, des personnages significatifs, une bonne intrigue (ce qui ne veut pas forcément dire compliquée) et des émotions bien dosées, bien décrites, dans la justesse. Et de l’amour, de l’amour et encore de l’amour…

Quelle(s) est/sont ta/tes source(s) d’inspiration en tant qu’écrivain ?

La musique joue une part très importante dans mon processus d’écriture, parce que je ne sais pas écrire sans mon casque sur les oreilles. Et puis je dirai aussi la vie en général. Celle que l’on vit soi-même et celle de ceux qui nous entourent aussi. J’ai l’impression qu’en m’appuyant sur des situations réelles cela rend le récit beaucoup plus plausible. Du coup, je pense que les lectrices (ou les lecteurs parce qu’il y a quelques messieurs audacieux qui osent ce genre de lecture) ont plus de facilités à s’identifier, s’approprier, s’attacher aux personnages.

As-tu d’autres projets d’écriture en cours ? Si oui, peux-tu nous en parler ?

Il y a un projet concret en cours avec Nisha, mais motus et bouche cousue.

Sinon j’ai plusieurs « canevas », débuts ou morceaux d’histoires, quelques chapitres aussi qui ne demandent qu’à être retravaillés.

after.jpgQuel est ton livre préféré ? Peux-tu nous le présenter et nous dire pourquoi il est aussi spécial à tes yeux ?

Je dirais plutôt mon livre « fétiche ». Lorsque je l’avais lu, j’avais été littéralement dingue de l’intrigue, des personnages, etc. Depuis je l’avoue, j’ai lu plein d’autres romances, ô combien géniales et c’est presque un crime de ne pas les citer, mais celui qui a énormément compté restera After d’Anna Todd. Je suppose qu’il est inutile que je vous le présente.

Il a été à l’origine de merveilleuses rencontres, véritables, sincères. Des rencontres virtuelles aussi via les groupes sur les réseaux sociaux. Cette histoire m’a apporté au-delà des mots et d’une certaine façon, si je suis là en train de répondre à vos questions c’est aussi grâce à elle…

Quel est ton couple fictif préféré ?

Le couple qui m’a le plus marqué est Yano et Rine, de No Love No Fear, d’Angel Arekin.

Quelle est ta lecture du moment ? Sera-t-elle la même vendredi prochain ?

Actuellement, je suis en sevrage livresque, parce que je dois absolument terminer un « travail » avec une échéance bien précise, donc je veux rester « focused ». Mais ce qui est certain c’est que le prochain m’attend déjà sur le coin de ma table de chevet. Il s’agit de Rowdy, le tome 5 des Marked Men. Et le suivant, très probablement une semaine plus tard sera Jeu vespéral.

rowdy.jpg

Tous les mardis, nous demandons à nos lecteurs de partager leur #MardiConseil. Pour les tiens : quel(s) auteur(s) t’inspire(nt) et quelle(s) lecture(s) t’a/ont le plus marqué ?

À mes yeux, celle qui réussit la prouesse de me charmer à chacun de ses livres, c’est Colleen Hoover. Pour le moment, il n’y en a pas un qui m’a déçu ou que j’aurais moins aimé que les autres. Dans chaque histoire, il y a quelque chose, ce truc indéfinissable qui t’emporte dans l’intrigue, qui t’attache aux personnages… Chaque histoire reste comme une empreinte, un moment de lecture intense, émouvant.

Quel est ton moment/jour de la semaine privilégié pour lire et/ou écrire ?

Pour lire, j’aime le calme du matin très tôt, lorsque la maison est encore en sommeil avec pour seul compagnon mon café noir.

Pour écrire, c’est plutôt le soir, car les journées sont bien remplies et principalement le week-end.

Chaque lundi, nous posons #LaPetiteQuestionDuLundi, souvent insolite, à nos lecteurs. En voici une qui a récemment eu beaucoup de succès : avec quel auteur ou personnage souhaiterais-tu être coincée dans un ascenseur et pourquoi ?

Si vous m’aviez proposé un guet-apens dans la salle des archives, j’aurai choisi « Gabriel » sans hésiter. Mais dans un ascenseur… Le choix se complique. Avec lequel de mes book-boyfriend pourrais-je passer du temps, coincée dans un espace confiné, ambiance limite un peu stressante…

Je choisirais Kellan Kyle, il pourra toujours me rassurer ou me charmer (quoi que ce soit déjà du tout cuit…) avec sa jolie voix.

———————————————————————————

Envie d’en savoir plus ? Alors venez rencontrer Cary Hascott au Bookeen Café, le 16 novembre prochain ! 🙂

visu-bannière-romance

 

2 réflexions sur “#BookeenCafé Romance : découvrez Cary Hascott !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s